Réussir grâce à une approche du recrutement et de l'emploi axée sur les compétences

En adoptant une approche des postes axée sur les compétences, les entreprises peuvent faire preuve de bien plus d'agilité et d'ingéniosité, améliorer les performances de leurs effectifs et créer des opportunités d'emploi et d'évolution de carrière plus inclusives.

Image placeholder

Etant donné le manque croissant de compétences digitales au niveau mondial, les entreprises doivent trouver les collaborateurs existants et les nouvelles recrues, dont beaucoup viennent de milieux non traditionnels ou se trouvent à un stade plus avancé dans leur carrière, capables d'occuper les nouveaux postes nécessitant des compétences digitales. 

Pour ce faire, elles utilisent un modèle de gestion des talents basé sur les compétences pour exploiter le potentiel de leurs ressources humaines actuelles. En ce qui concerne les nouvelles embauches, elles adoptent une approche axée sur les compétences, qui met l'accent sur les capacités, les aptitudes et les expériences pertinentes d'une personne et accorde moins d'importance à son parcours de formation ou au nombre d'années passées à un précédent poste.

Les pratiques de gestion du personnel axées sur les compétences vont bien au-delà de la simple mise à jour des descriptions de poste et de la modification des pratiques de recrutement des talents.

Grâce à ces pratiques d'emploi axées sur les compétences, les entreprises peuvent faire preuve de bien plus d'agilité et d'ingéniosité, améliorer les performances de leurs effectifs et créer des opportunités d'emploi et d'évolution de carrière plus inclusives.

Des changements qui favorisent l'embauche et l'emploi basés sur les compétences 

Dans un récent webinar intitulé « Optimize Talent Through Skills-Based Employment », Mary Kate Morley Ryan, Principal Director chez Accenture, a partagé sa vision sur l'importance croissante des pratiques d'embauche et d'emploi basées sur les compétences. Selon elle, 3 domaines d'intérêt favorisent ce besoin :

1. La transformation comprimée. Les bouleversements liés à la pandémie ont poussé chaque secteur à poursuivre rapidement des objectifs de transformation digitale, et à fournir un service client innovant dans des circonstances sans précédent. 

Les entreprises ont dû repenser non seulement leurs objectifs en matière de technologie et de service client, mais également leur façon de mobiliser les compétences latentes de leurs collaborateurs pour soutenir de nouvelles initiatives. Mary Kate Morley Ryan a constaté que les gouvernements et les organismes du secteur public sont confrontés à un double défi. « Ils ne doivent pas uniquement servir leurs propres collaborateurs, mais évoluer dans leur façon d'appréhender les compétences et la stratégie de l'avenir du travail pour les citoyens. Il est certain que la pandémie a fortement accéléré les choses », a-t-elle confirmé.  

2. Humanité et inclusion. La pandémie a également ouvert la voie à des partenariats uniques entre les entreprises, notamment au niveau de leurs services de ressources humaines (RH), afin de créer de nouvelles technologies et de nouveaux écosystèmes pour le recrutement axé sur les compétences.

L'initiative d'Accenture People + Work Connect, par exemple, est une plateforme employeur-employeur, en ligne, gratuite, qui permet aux entreprises d'identifier et de pourvoir rapidement des postes vacants. Depuis son lancement en avril 2020, plus de 270 entreprises de 94 pays ont rejoint l'initiative, avec plus de 380 000 postes disponibles. « C'est un exemple des nombreux projets qui ont vu le jour au cours des 12 derniers mois et qui ont vraiment réorienté et priorisé l'accent mis sur l'humanité et l'inclusion », a déclaré Mary Kate Morley Ryan.

De plus, la sensibilisation et l'engagement accrus dans la lutte contre le racisme ont incité les entreprises à redéfinir leurs priorités en matière d'inclusion et de diversité au niveau mondial. Tout en s'appuyant sur le rapport 2020 d'Accenture « Care to do Better », elle a affirmé que les collaborateurs ont identifié l'attention portée par une entreprise sur le démantèlement du racisme au travail comme un facteur relationnel pour établir une relation de confiance.

3. L'essor de la résilience. Les entreprises examinent des moyens permettant de favoriser la résilience aussi bien en interne que dans les écosystèmes dans lesquels elles travaillent, a expliqué Mary Kate Morley Ryan. Une approche axée sur les compétences est la clé de la construction de cette résilience. Les entreprises doivent analyser les compétences en doublon sur les postes émergents et ceux en déclin, puis créer des parcours de compétences évolutifs et reproductibles pour pourvoir les postes nécessaires au monde de demain.

Penser « compétences » à tous les niveaux 

Les pratiques de gestion du personnel axées sur les compétences vont bien au-delà de la simple mise à jour des descriptions de poste et de la modification des pratiques de recrutement des talents. Il s'agit d'une philosophie, d'un état d'esprit, qui prend sa source au niveau du conseil d'administration et de la direction. 

Pour Mary Kate Morley Ryan, le DRH et l'ensemble de son équipe ont à la fois le rôle de stratèges et de catalyseurs en termes d'acquisition et de développement des talents, car ils favorisent la bonne philosophie et le bon engagement, et disposent « d'informations exploitables sur le personnel et leurs compétences » pour la mise en œuvre de la stratégie d'entreprise. 

Bien évidemment, la technologie a aussi son rôle à jouer. Le Machine Learning, l'Intelligence Artificielle et le traitement automatique du langage naturel peuvent permettre l'identification de candidats diversifiés sur la base de leurs compétences, mais ces mêmes outils pourraient perpétuer les préjugés et les « anciennes philosophies ou mentalités », comme l'embauche en fonction du parcours professionnel. « L'alignement de la configuration technologique et de nos décisions technologiques est donc essentiel pour favoriser l'inclusion et une approche basée sur les compétences », a déclaré Mary Kate Morley Ryan.

Une approche axée sur les compétences pour le recrutement et tout au long du cycle de vie des collaborateurs peut contribuer à enrichir le vivier de talents en interne et en externe, tout en renforçant la diversité, en améliorant la fidélisation et en établissant une culture d'apprentissage continu. Une approche de l'emploi axée sur les compétences peut bel et bien assurer la pérennité d'une entreprise en la rendant plus inclusive, plus agile et plus résiliente, afin qu'elle puisse relever des défis tels que les perturbations profondes causées par la pandémie, et tirer parti des nouvelles opportunités du marché.

Pour en savoir plus sur les approches organisationnelles basées sur les compétences, regardez le webinar de Workday, « Optimize Talent Through Skills-Based Employment ».  

Toutes les mentions faites dans ce document par les consultants d'Accenture sont réalisées à titre d'orientation générale. Elles ne sont pas destinées à fournir des conseils spécifiques dans votre situation. Si vous souhaitez des conseils ou des précisions sur l'un des sujets évoqués, veuillez contacter votre représentant Accenture.

En lire plus