Pourquoi investir dans le développement des collaborateurs est plus important que jamais

Un nouveau rapport a révélé que, si les collaborateurs apprécient la sécurité de l'emploi que de nombreux employeurs ont su leur apporter au cours de la pandémie, ils se concentrent désormais sur leurs futures opportunités de carrière. Les entreprises reconnaissent que le développement des collaborateurs sera encore crucial en 2021 et au-delà.

Image placeholder

De nombreuses entreprises reconnaissent que le développement des collaborateurs sera crucial en 2021. Un nouveau rapport de Peakon révèle toutefois une inquiétude grandissante des collaborateurs concernant leur développement. 

Le Rapport 2021 sur les attentes des collaborateurs, basé sur l'analyse de 30 millions de commentaires de collaborateurs dans 160 pays, révèle que si les employés ont positivement réagi à la sécurité de l'emploi que les employeurs ont su leur apporter pendant la pandémie, beaucoup d'entre eux se concentrent désormais sur leurs perspectives de carrière. 

Plus important encore, la part des commentaires des collaborateurs qui mentionnent le développement a diminué de 8 % par rapport à l'an dernier, bien que les scores des collaborateurs concernant le développement soient l'un des rares domaines à connaître une baisse. Les collaborateurs ne sont pas seulement inquiets concernant leurs perspectives de carrière, ils ont également du mal à parler de ces problèmes. 

Nous avons déjà discuté des 3 autres axes mentionnés dans le rapport : le travail flexible, la santé et le bien-être, et la diversité, l'équité et l'inclusion. Pour la dernière partie de notre série sur les attentes des collaborateurs en 2021, nous analysons ce que pensent les collaborateurs de leurs opportunités de développement personnel et professionnel, et mettons en avant la façon dont nous, en tant que communauté mondiale, pouvons nous assurer que chaque collaborateur ait la possibilité de se développer. 

« Les entreprises qui réussissent sont celles qui peuvent aider chaque collaborateur à sentir qu'il progresse de la manière qui lui convient le mieux. »

Jason Lauritsen Auteur de Unlocking High Performance

Eviter un turnover potentiel après la pandémie

Durant la pandémie, de nombreuses entreprises ont donné la priorité à la sécurité de l'emploi, une étape importante dans la protection des intérêts de leurs collaborateurs. Maintenant, alors qu'elles planifient le monde du travail après la pandémie, il est important qu'elles passent de la sécurité de l'emploi au développement de carrière. Les données montrent en effet que si les collaborateurs ne voient aucune possibilité de progression, le risque de départ augmente.

La méthode la plus courante pour évaluer si un collaborateur envisage de quitter son entreprise consiste à lui poser une question simple : « Si l'on vous proposait le même poste dans une autre entreprise, quelle est la probabilité que vous restiez chez [Nom de l'entreprise] ? » Mais bien qu'il s'agisse d'un bon indicateur, les signes peuvent parfois être plus subtils. Par exemple, avec l'algorithme de prédiction de l'attrition Peakon, le score de développement des collaborateurs qui restent dans une entreprise est 13 % plus élevé que le score moyen de ceux qui partent.

En gardant cette statistique à l'esprit, le graphique ci-dessus montre certaines trajectoires inquiétantes des scores de développement des collaborateurs. À l'exception des baby-boomers et de la génération X, des collaborateurs plus âgés qui occupent en général des postes plus importants, les scores de développement personnel ont diminué tout au long de l’année 2020. Il est important que les entreprises se rendent compte de ces signaux d'alerte de turnover potentiel et qu'elles agissent.

Promouvoir le développement professionnel des jeunes générations 

Notre Rapport 2021 sur les attentes des collaborateurs a explicitement montré que les collaborateurs apprécient une communication claire. Si la solution à long terme pour lutter contre de mauvais scores de développement consiste à investir dans les options de développement de votre entreprise, la première étape est de faire savoir à vos collaborateurs que vous êtes à l'écoute de leurs besoins. Et cela ne saurait être plus nécessaire que chez les jeunes collaborateurs.

Comme le montre le graphique ci-dessous, les scores parmi les collaborateurs de la génération Z ou Y ont baissé de manière disproportionnée comparé à ceux de leurs homologues plus âgés. Le risque présenté ici est la perte de collaborateurs qui ne sont qu'au début de leur carrière et ont encore beaucoup à offrir dans les années à venir.

Le développement professionnel ne se limite pas toujours à une progression de la rémunération ou à une promotion. Plus largement, les responsables doivent avoir des conversations honnêtes et bilatérales concernant les souhaits de leur personnel, qu'il s'agisse de :

  • clarifier leurs objectifs à long terme et définir un plan d'action structuré.

  • les soutenir davantage dans leur vie privée grâce à des options de travail flexible.

  • leur offrir l'opportunité de travailler plus souvent avec d'autres services et de les observer.

  • créer des programmes de mentorat internes pour faciliter le développement professionnel.

En communiquant clairement avec les collaborateurs sur leurs possibilités d'évolution et de développement de carrière, les entreprises s'assurent qu'ils se sentent valorisés. Ce sentiment de considération réduit le risque de turnover. Maintenant que nous terminons une période où la priorité a été donnée à la sécurité de tous, les collaborateurs souhaitent savoir que vous investissez dans leur avenir. 

Pour en savoir plus sur l'impact de l'année écoulée sur les collaborateurs à travers le monde et mieux comprendre ce qu'attendent ces derniers de leurs employeurs à l'avenir, lisez l'intégralité du Rapport 2021 sur les attentes des collaborateurs ici. 

En lire plus