Etude internationale : les responsables IT révèlent leurs principaux objectifs et défis en matière d'accélération digitale

Notre rapport révèle comment les responsables IT d'entreprises de toutes tailles planifient la façon dont ils vont aborder l'augmentation des revenus digitaux et la résilience, y compris face aux défis de la pandémie.

Image placeholder

Les incertitudes de 2020 et la reprise inégale en 2021 ont mis en évidence la nécessité de flux de revenus digitaux sûrs, et souligné le rôle central du DSI pour garantir à l'entreprise de disposer des capacités digitales dont elle a besoin pour survivre. 

« Agilité organisationnelle : roadmap de l'accélération digitale » est un rapport international basé sur une étude conduite auprès de 1 024 cadres dirigeants et de leurs subordonnés directs issus de 14 pays et 12 secteurs d'activité. Le rapport révèle que les leaders IT et Opérations se concentrent sur les données, les processus et la productivité pour atteindre une agilité à grande échelle et favoriser l'accélération digitale. Comme de nombreux PDG, ces responsables déclarent que l'accès aux données favorise la productivité, contrairement aux leaders Finance et RH qui citent la prise de décisions.

Le DSI joue un rôle prépondérant dans « la Grande accélération » de la transformation digitale.

4 faits marquants pour l'ensemble des secteurs et des fonctions ressortent de l'étude :

  • Les revenus du digital prédominent (et leur croissance s'accélère). Plus d'1/3 des entreprises (soit trois fois plus qu'en 2019) prévoient désormais que 75 % ou plus de leurs revenus seront issus du digital dans les 3 ans à venir

  • Les technologies intelligentes sont un moteur de croissance digitale. Les entreprises qui déploient l'Intelligence Artificielle (IA), le Machine Learning (ML) ou l'automatisation des processus robotisés (RPA) sont 2 fois plus susceptibles de déclarer des revenus digitaux importants par rapport à celles qui ont fait peu, voire aucun progrès dans ces domaines.

  • Il est plus facile de changer les outils que les mentalités et les habitudes. Alors que plus de la moitié des entreprises (56 %) déclarent que leur technologie est compatible avec leurs objectifs de transformation digitale, seulement 16 % en disent autant de leur culture d'entreprise. L'adoption de nouvelles technologies pour rationaliser les workflows et aider les collaborateurs dans leurs tâches quotidiennes est essentielle au renforcement du ROI dans les technologies

  • L'agilité permet la résilience. 1/3 des leaders interrogés estiment qu'une croissance digitale accélérée améliore la résilience organisationnelle. Par exemple, les entreprises qui ont su réagir plus rapidement à la pandémie sont celles qui ont intégré des compétences agiles, notamment en optimisant l'accessibilité des données et la collaboration transversale.

L'étude conclut que les responsables IT et Opérations donnent la priorité à la transition de l'entreprise vers un environnement technologique. Les leaders IT savent quel est leur rôle dans la réalisation de cet objectif. Les ensembles de compétences les plus importants dans le domaine IT sont les technologies intelligentes (33 %), ainsi que l'analytics et la visualisation des données avancées (30 %). L'accessibilité des données exige les compétences techniques des équipes IT et Opérations. Parmi les entreprises qui déclarent une accessibilité totale, 53 % affirment qu'elle est favorisée par la cybersécurité, la confidentialité et la conformité. 

La mise en œuvre de la technologie adaptée est essentielle 

2020 ayant été une année de disruption pour la plupart des entreprises, les responsables IT et Opérations ont compris la nécessité de flux de revenus digitaux sûrs. Désormais, 36 % des entreprises estiment que 75 % à 100 % de leurs revenus seront issus de ventes digitales au cours des 3 années à venir, soit 3 fois plus d'entreprises qu'en 2019.

Les DSI, les directeurs des opérations et les autres leaders IT et Opérations jouent un rôle essentiel dans la planification et la mise en œuvre des technologies adéquates. Il serait impossible de maintenir et d'accroître les flux de revenus digitaux sans les connaissances, les expériences et les compétences adaptées. Les leaders IT et Opérations réalisent aussi qu'intégrer des décisions axées sur les revenus à la stratégie technologique peut améliorer leurs résultats et la rentabilité de l'ensemble de l'entreprise. 

Pour maintenir cette inflexion en faveur des revenus digitaux, 30 % des personnes interrogées déclarent qu'elles auront besoin d'augmenter leurs investissements dans les technologies pour renforcer les effectifs et garantir la résilience en cas de nouvelle crise. 

Une certaine résistance vis-à-vis de la transition digitale

Interrogés sur les aptitudes qui faciliteraient leur transformation digitale, 45 % des responsables IT et Opérations citent une meilleure adéquation des politiques de cybersécurité, de confidentialité et/ou et de conformité avec leurs objectifs. Il est intéressant de constater que seulement 16 % d'entre eux pensent que leur culture d'entreprise est le domaine qui s'aligne le mieux avec les objectifs de transition digitale de leur société. Comme le montrent les chiffres, la résistance perdure, et ce malgré le besoin évident d'une plus grande implication dans l'univers du digital. 

Les technologies intelligentes sont essentielles à la résilience et à l'adaptabilité face aux crises imprévisibles, et permettent d'accélérer les revenus digitaux une fois la crise passée. Les DSI ancrés dans la technologie et impliqués dans la valeur générée par la technologie pour l'entreprise (et pas uniquement dans la logistique du déploiement) permettront à l'entreprise d'obtenir des résultats exceptionnels.

A l'avant-garde des nouvelles technologies et compétences

La croissance digitale exige des compétences digitales. Près de 80 % des dirigeants d'entreprise conviennent que l'accès à des données pertinentes encourage les collaborateurs, quel que soit leur niveau, à prendre des décisions. Pour tirer profit de ces données, les entreprises peuvent intégrer des fonctionnalités, telles que la planification continue et des indicateurs agiles, dans les processus quotidiens. Les DSI peuvent montrer l'exemple et sélectionner des solutions offrant à tous les bonnes informations, au bon moment. 

La bonne nouvelle pour les DSI est que parmi toutes les personnes interrogées, une majorité considère l'IT comme le service le mieux aligné sur les objectifs de transformation digitale. Par ailleurs, la culture organisationnelle est l'aspect de l'entreprise considéré comme le moins aligné sur la transformation digitale. Même si la culture n'est pas du ressort de l'IT, ces conclusions révèlent un fossé entre les perceptions (selon lesquelles la transformation digitale est une affaire de technologie) et la réalité quant à l'alignement qu'elle nécessite dans l'entreprise. 

Pour combler ce fossé, les DSI peuvent commencer par essayer de faire évoluer la culture au sein de leurs propres branches d'activité. Par exemple, les leaders IT et Opérations que nous avons interrogés déclarent qu'une forte dépendance à l'IT constitue un obstacle à un accès rapide et fiable aux données en self-service. Les leaders adeptes des technologies digitales tentent de favoriser la démocratisation des données dans leurs propres services. 

Comment amener des employés novices en informatique à être suffisamment confiants pour utiliser les technologies de manière autonome ? Les équipes IT et Opérations citent l'accès aux données comme essentiel pour la planification continue. Plus de la moitié (56 %) des leaders IT et Opérations interrogés considèrent une combinaison de données exactes, précises et fiables (avec des compétences en analytics (54 %)), comme essentielle à l'agilité.

L'agilité permet la résilience

Les perspectives internationales n'ont cessé d'évoluer en 2020. Cette situation a forcé les entreprises à s'adapter rapidement et continuellement. Or seuls 43 % des entreprises interrogées déclarent avoir mis en place une approche de planification continue. Parmi elles, 50 % déclarent que l'accès aux données en temps réel permet d'y parvenir. Les leaders IT et Opérations citent les données, les processus et la productivité comme essentiels pour l'agilité évolutive, tandis que les responsables Finance et RH soulignent l'importance de la prise de décisions. 

Olli Hyyppä, CIO de NXP Semiconductors, déclare : « Nous commençons les analyses prédictives en anticipant les choses, puis en essayant de voir si nous pouvons les éviter. Cela exige un changement de mentalité, parce que jusqu'ici, nous n'avons fait qu'agir après-coup. »

L'exploitation du digital permet un alignement plus agile entre les métriques et les objectifs, et une workforce plus efficace. Les DSI jouent un rôle clé dans l'agilité organisationnelle. 53 % des personnes interrogées déclarent que des systèmes hautement intégrés ont été bénéfiques pour l'application d'une approche agile des mesures.

Il est intéressant de noter que les leaders IT et Opérations sont bien moins enclins que les PDG à convenir que l'accès à des données pertinentes encourage les collaborateurs, quel que soit leur niveau, à prendre des décisions. Bien que près de 90 % des PDG déclarent que l'accès aux données encourage la prise de décisions, seuls 76 % des DSI et des directeurs des opérations partagent cet avis. Cela peut être dû au fait que les leaders IT et Opérations ont davantage de visibilité que les PDG sur la façon dont les collaborateurs utilisent vraiment les données et des défis auxquels ils sont confrontés. Leurs points de vue doivent être pris en compte dans des conversations sur la mise en place d'une culture Data-Driven. 

Les DSI au cœur de l'économie digitale mondiale

Le DSI joue un rôle prépondérant dans ce que certains appellent « la Grande accélération » de la transformation digitale. La vue réaliste qu'ont les responsables de la technologie de la fonction IT permet au DSI d'être innovant et agile dans son approche en matière d'augmentation des revenus digitaux et d'optimisation des technologies intelligentes. Ceux qui planifient en continu, prennent des décisions basées sur les données et se concentrent sur l'agilité seront les mieux placés pour accompagner leur entreprise vers un avenir digital.

Lisez le reste du rapport (disponible en téléchargement ici) pour en savoir plus sur la manière dont les entreprises peuvent compter sur leurs DSI pour accélérer la croissance et l'agilité grâce à la digitalisation dans un monde qui change.

En lire plus